AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
HUMEUR : étrange
EMPLOI : pédiatre à l'hôpital de woodsboro
LOGEMENT : #1492 greatview avec dora

FEATURING : jensen ackles
PSEUDO : miniwheat
CREDITS : astroubi&tumblr
ICI DEPUIS : 29/10/2012
MESSAGES : 65
u.c.

MessageSujet: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Lun 29 Oct - 2:18

Citation :

DALLAS EZECKIEL BECKENRIDGE
i was made for loving you baby, you were made for loving me. And I can't get enough of you baby, can you get enough of me?
-----------------------------------
~ YOU THINK YOU KNOW ME?
nom ~ Beckenridge. Tout le monde connaît cette famille bien que depuis quelques années ce soit souvent par pur commérage qu'il soit propagé. La famille a néanmoins gardé son influence d'antan et Beckenridge est souvent synonyme de grande fortune. Quoi que ça dépend quels sont nos intérêts dans la vie... prénoms ~ Dallas. Parce que sa mère avait une étrange obsession pour cette ville américaine. Il déteste ce prénom et ne l'a jamais utilisé, d'ailleurs très peu de gens peuvent se vanter de le connaître. Ezeckiel. Parce que ses parents semblaient aimer faire dans l'original. Il n'apprécie pas particulièrement ce prénom non plus, si bien qu'il préfère qu'on l'appelle Zeck.âge, date et lieu de naissance ~ 6 septembre 1983. Ça lui fait donc vingt-neuf belles années. Il est l'aîné de la « bande » de Woodsboro.emploi ~ Pédiatre. Il a fait sa médecine et sa pédiatrie en Angleterre et a commencé à bossé dans un hôpital de Londres avant de revenir à Woodsboro. S'il est devenu pédiatre, c'est tout simplement parce qu'il a un don avec les jeunes et qu'il arrive à les mettre en confiance assez rapidement. Il est un peu du type docteur clown...groupe ~ First gen. caractère ~ Fidèle, Sociable, Affectueux, Têtu, Amical, Franc, Téméraire, Arrogant, Fier, Professionnel, Jaloux, Possessif, Juste, Drôle, Attachant, Rancunier, Fiable, Responsable, Hyperactif, Ne supporte pas l'alcool, Immature à ses heures, Dévoué, Intelligent, Rusé, Émotif, Impulsif, Très romantique, Possède un côté sérieux, et un côté totalement déjanté. statut financier ~ Aisé. Évidemment, il bénéficie non seulement du statut de sa famille, mais aussi de l'héritage considérable de ses parents. Comme il possède déjà la maison familiale, il n'a fait que s'acheter la voiture de ses rêves avec l'argent laissé par ses parents. Il compte aussi gâter ses proches, mais modérément. Il préfère que l'argent revienne à ses futurs enfants. De toute façon, son métier lui procure un salaire très suffisant pour quelqu'un de son âge.statut matrimonial ~ Célibataire. Depuis près de douze ans, évidemment la tentation a parfois été là, mais le coeur lui, jamais. Il est toujours resté à Woodsboro et n'a jamais appartenu qu'à elle.avatar ~ Jensen Ackles.
~ I want to know who I'm looking at.
Juin 2001 ▬ « Qui c'est? » tu tournes distraitement les yeux en direction de la voix qui s'adresse probablement à toi. La confirmation est immédiate lorsque tu aperçois la rouquine fixer très peu subtilement la photo que tu es présentement en train d'essayer de dissimuler dans ton cartable. Et merde, elle t'a surpris en flagrant délit de faiblesse... « C'est ta copine? Elle est jolie. » son commentaire t'arrache un mince sourire et tu dois te faire violence pour secouer négativement la tête en t'adossant sur le mur juste derrière toi. Ton sandwich à peine mangé gît à tes côtés, mais tu as perdu toute ton appétit à la seconde où tu as été assez idiot pour ressortir cette foutue photo de la jolie brune. Tu ignores pourquoi tu te tortures encore avec tout ça... ils voulaient que tu oublies, que tu passes à autre chose, que tu rebâtisses une vie loin de Woodsboro, mais même après six mois tu n'y arrives pas. C'est trop dur, tout de cette ville te manque. Ses parcs, ses rues bordées par des maisons bien entretenues à la Desperate Housewives, l'herbe toujours fraîche et verte comme sortie tout droit d'un magazine d'aménagement paysager... les gens aussi... souriants, prévenants. Du moins en apparence puisque Woodsboro abrite aussi son lot de pourritures, mais même cette pourriture te manque. Ce n'est rien en comparaison à l'ambiance moche qui règne à Londres. Non seulement il pleut toujours, ce qui ne contribue pas du tout à ton humeur, mais il te semble que tout le monde est individualiste ici. Tu pourrais agoniser en pleine rue que tu te demande franchement si quelqu'un oserait te venir en aide alors qu'à Woodsboro il te suffisait de tousser un peu trop rudement pour qu'une voisine s'empresse de t'offrir une tasse de thé. Cette chaleur te manque... mais plus encore, c'est sa chaleur à elle qui te manque. Dora... il t'arrive encore te réveiller en plein milieu de la nuit en appelant son nom. Il te semble même que le deuil de tes parents s'est fait plus doucement que le deuil de ta petite-copine. La seule raison que ta psychologue a réussit à trouver, c'est que c'est parce que tu sais au fond de toi-même que tu aurais l'opportunité de rentrer la voir quand tu veux. Sauf que si tu veux que la police soit en mesure de te protéger... et tu n'as pas la force, tu n'as plus la force pour rien. Tu es peut-être mort toi aussi, cette nuit-là de décembre 2000... « Tu me le dis si je te dérange... je voulais juste faire la conversation en fait. Je m'appelle Cindy. Et toi? » tu hausses un sourcils en voyant qu'elle pousse l'audace jusqu'à s'asseoir en face de toi. Elle est jolie, mais c'est bien la seule chose chez-elle que tu remarques... « Gabriel. » tu es surpris de constater que pour la première fois depuis que tu es arrivé en Angleterre, tu as répondu sans hésiter à la question. Ta nouvelle identité commence doucement à prendre le dessus sur l'ancienne... ça te fait un peu peur. « Ah? T'as pas une tête à t'appeler Gabriel. En fait le prends pas mal, mais t'as l'air vraiment étrange parfois... d'habitude les nouveaux ne sont pas comme toi. » second haussement de sourcil. Est-ce qu'elle essaie de faire copain-copain avec toi ou tu t'imagines des trucs? Parce que tu ne sais pas trop si ça te pompe ou si ça te soulage d'avoir enfin quelqu'un avec qui parler. « Ils sont comment? » tu la vois qui hausse les épaules comme si elle n'était pas vraiment certaine de la réponse. Elle t'analyse un moment, puis te vole ton sandwich pour mordre dedans sans aucun remord. « J'sais pas. Ils essaient de s'intégrer alors que toi t'es toujours tout seul ici. Elle te manque hein? Ta copine? » elle te déstabilise. En fait, sa façon de t'aborder te rappelle étrangement celle qui hante tes pensées, et ça fait mal. Ça fait mal, mais ça fait du bien en même temps. « Ouais... » curieusement, elle ne t'en demande pas plus. Elle se contente de te sourire. Le genre de sourire bienveillant qui ne camoufle aucune arrière-pensée. La connexion est instantanée entre vous, mais ça n'a rien d'un déclic amoureux... disons juste que c'est grâce à elle si tu supportes un tant soit peu la vie londonienne pour les dix années à venir.

Juin 2010 ▬ Neuf ans plus tard presque jour pour jour, te voilà devant tous tes potes de médecine autour d'un verre en train de raconter tes anecdotes cocasses de pédiatrie, les préparant doucement pour l'annonce qui va suivre. Ça fait des semaines que l'agent s'étant chargé de ton changement d'identité est revenu te voir en te confiant que tu pouvais désormais rentrer chez-toi. Tu n'as même pas cherché à lui demander pourquoi, parce que tu t'en fiches. Peu importe le tordu qui a assassiné tes parents, tu ne veux pas rouvrir ce tiroir bien scellé au risque de devenir assoiffé de vengeance. Non, tu préfères te souvenir d'eux alors qu'ils étaient bien vivants sans chercher à tout prix la vérité, sachant que ça deviendrait une véritable obsession. Les plaies se sont doucement refermées depuis toutes ces années et tu n'as pas l'intention de te faire souffrir de nouveau pour absolument rien. Est-ce que ça les ferait revenir? Ils voudraient plutôt que tu essaies de vivre le mieux possible et que tu ailles vite retrouver ce bonheur qui manque à ta vie depuis qu'ils sont partis. Woodsboro... tu te demandes à quoi la ville ressemble, maintenant. Tu n'as jamais osé t'aventurer sur les réseaux sociaux pour essayer d'espionner tes anciennes connaissances. L'époque où tu habitais la ville de ton enfance te semble si lointaine maintenant que tu approches de tes vingt-sept ans. Tu as l'impression que les vieux fantômes de ton passé réapparaissent petit à petit et même si tu es convaincu que ça risque de frapper durement, ton besoin de rentrer se fait pressant. Sauf que tu dois tout de même régler quelques affaires à Londres avant de plier bagage. Dire au revoir à ta meilleure amie, tout d'abord. Elle va très probablement t'étrangler avant de t'étreindre longuement, mais c'est un risque à prendre. Ton grand-oncle aussi, parce que même si la cohabition a parfois été plutôt ardue, il a été l'homme le plus patient du monde durant la période la plus pénible de ta vie. Maintenant que c'est l'heure de dire adieu à tous ces gens qui ont contribué à ta remise sur pied... tu réalises que ça ne sera pas aussi facile de redevenir Zeck que ce que tu aurais cru. Après tout, on change en neuf ans, non? « On trinque? » c'est celui à te droite qui te sort de tes pensées, te ramenant brusquement dans le vrai monde, ou du moins dans le bar où vous vous réunissez ce soir. Tu t'es creusé la tête pendant des jours à savoir si tu devais leur révéler la vérité sur ce qui t'a amené à Londres, mais tu sais que ce serait beaucoup trop complexe à avouer et ce n'est jamais très agréable d'apprendre qu'on a vécu dans le mensonge pendant autant de temps. Non, vraiment, mieux vaut s'en tenir aux détails futiles. « J'ai un truc à dire avant. », lances-tu tout bonnement en prenant ta bière dans tes mains. Tous les yeux se posent sur toi et tu ne peux t'empêcher de te mettre à rigoler devant leurs expressions soupçonneuses. « Me dis pas que tu te maries à cette espèce de folle! » le type qui s'est moqué de Cindy gratuitement a droit à un douloureux coup de pied sur le tibia. Ils savent tous que s'il y a une vérité en ce monde, c'est que ni ton amie ni toi n'auriez un jour envie d'avoir un quelconque rapport physique ou amoureux ensemble. Ce serait quasiment de l'inceste au final... « Really guys, really? En fait, je quitte Londres. On m'a offert un emploi à Woodsboro. » le regard qu'ils te lancent n'a absolument pas de prix. Tu devrais les prendre en photo tellement la tête qu'ils tirent est ridiculement confuse. Come on les mecs, un peu de culture personnelle! « … c'est en Californie. Je pars dans deux jours. » comment avouer à des amis de longue date que tu risques très fortement de ne jamais les contacter de nouveau après ton départ? D'ailleurs tu en as sûrement trop dit en révélant la ville où tu vas aller vivre... si jamais ils te trouvent, ça va probablement donner lieu à une confrontation des plus colorées. Finalement, ils ont tous l'air vraiment contents pour toi. C'est la Californie, quand même, rien de moins! Vous trinquez, vous buvez, vous vous marrez, puis c'est fini. Tu rentres à ton appartement faire tes valises et c'est dans un soudain élan de nervosité que tu composes le numéro de ta meilleure amie. Tu laisses sonner une ou deux fois et tu raccroches, jetant ton téléphone plus loin. Tu n'as pas envie de faire ça tout de suite. Tu ne veux pas penser à ce que tu laisses derrière. Soudainement, son visage te revient en tête. Tu te demandes si elle est devenue une vraie femme, maintenant. C'est inévitable, mais tu songes surtout à ce que tu vas ressentir lorsque tu la verras. Dois-tu lui sourire, ou... pour quelqu'un qui voulait rentrer en toute confiance, c'est mal parti...

Août 2010 ▬ Il t’a fallu au moins un bon tour de ville pour t’habituer à conduire à gauche, alors que lorsque tu es arrivé en Angleterre tu sursautais souvent en apercevant le siège de gauche inoccupé. Finalement, on s’accoutume vite à la culture d’un nouveau pays et dès que tu as pénétré à l’intérieur de la ville, tu as constaté à quel point ça n’a pas changé. Tout semble s’être figé depuis 2000 à attendre patiemment ton retour.

Tu passes devant ton ancien lycée et tu aperçois le terrain de football. Tu te revois soudainement en train de jouer un match avec ton équipe… les cris, la foule qui vous acclame, la musique en provenance de la fanfare qui ne cesse de résonner dans le stade à chaque temps d’arrêt. Le coach te fait entrer en jeu, tu remets donc ton casque et ton protecteur buccal en place et tu files rejoindre tes coéquipiers. La mise au jeu est faite, le quart-arrière te fait une passe, vous êtes si près de la ligne, tu cours comme un défoncé et tu réussis à marquer. La fierté t’envahit, tu ne tiens plus au sol, tu la cherches du regard et tu l’aperçois sur le bord du terrain dans son uniforme de cheerleader. Évidemment, c’est la plus jolie de toutes, c’est elle qui rayonne le plus, en fait c’est la seule que tu vois. Le sourire que tu découvres sur ton visage est suffisant pour te donner des ailes, tu souris toi aussi et lui fais même un clin d’œil. Vous formez le couple cliché par excellence, mais tu t’en fiches parce que sincèrement, Dora pourrait être le rat de bibliothèque de l’école que tu craquerais quand même pour sa personnalité et sa beauté. C’est l’époque où tu vis avec insouciance, ou rien ne fait d’ombre à ton bonheur, à votre bonheur. Tu aimes tout le monde, tout le monde t’aime, tout est si facile… tu files sur la route, passant devant la seule église de la ville, encore très fréquentée d’ailleurs si tu te fies aux nombreuses personnes qui en sortent à l’instant même. Ça te rappelle un épisode assez marquant… « Aller, viens trouillard! » tu n’arrêtes pas de pouffer de rire comme un imbécile en tirant ton cousin par la manche. Tu ne sais pas pourquoi cette idée t’es venue en tête, il est assez évident que tu as pris un verre de trop même si on est en plein milieu de l’après-midi. Tu bois rarement beaucoup, mais ce matin vous avez trouvé une vieille bouteille de whisky que ton père devait garder pour de grandes occasions et vous avez décidé de l’ouvrir. Ton père te tape sur les nerfs de toute façon, à t’interdire de boire de l’alcool même quand il te traîne dans les dîners d’affaires les plus barbants. Vous avez dix-sept ans et le monde vous appartient, à Caleb et à toi. Vous voilà donc comme deux parfaits idiots à rigoler pour tout et rien – toi plus que lui parce que tu tiens très mal l’alcool – tout près de l’église lorsque tu aperçois des personnes se rassembler dans les grands escaliers juste devant les portes. Tout le monde est bien habillé, il y a même une jeune femme en robe blanche. C’est là que l’idée stupide te vient. « Zeck, tu veux quand même pas… » tu lui jettes un regard l’air de dire « oh que oui, regarde bien si j’ose. » et tu l’entraînes malgré ses protestations vers le groupe, vous dissimulant derrière à côté d’une vieille tante en robe fleurie. Lorsque le photographe annonce qu’il va prendre la photo, tu fais la grimace la plus horrible possible et fais des oreilles de lapin à la pauvre dame victime de ta stupidité. Ce que tu ignores, c’est qu’il s’agit du mariage d’un collègue de ton cher paternel et qu’il va te botter les fesses jusqu’à ce que tu lui demandes grâce lorsqu’il va avoir vent de ces photos. Ton cousin passera aussi un sale quart d’heure, c’est ça la solidarité… repenser à cet épisode peu glorieux t’arrache un sourire, mais quand tu réalises qu’à peine quelques semaines avant que ton père soit assassiné tu étais en colère contre lui et passait ton temps à lui tenir tête, les larmes te montent aux yeux. Tu espères au moins qu’il serait fier de savoir que tu as pris ton avenir en main.

Finalement, tu stationnes la voiture devant la maison de ton enfance. Apparemment, les voisins ont tenu à l’entretenir puisqu’elle paraît en très bon état. Ou peut-être que la police s’en est chargé, tu L’ignores et tu ne tiens pas nécessairement à savoir. La serrure ayant été changé, tu sors celle que l’agent t’a donné il y a de cela quelques mois maintenant et tu t’arrêtes devant la porte. Pourquoi entrer à au juste? Tu as soudainement envie de rebrousser chemin. Les derniers souvenirs que tu as de cette maison sont atroces, peut-être devrais-tu la vendre. Sauf que tes parents souhaitaient que tu l’ais et elle appartient aux Beckenridge depuis des générations. Qui d’autre pourrait en hériter? Tu pourrais peinturer les murs… mais en même temps, tu ne veux rien changer. Tu ne veux pas oublier. Tu as passé de bons moments ici… il se fait tard, tu as conduis toute la journée et tu veux prendre une bonne douche. Tu as évidemment déjà tout réglé au préalable pour que tu aies de l’eau chaude et de l’électricité à ton arrivée. Quoi qu’avec la chaleur accablante, c’est plutôt d’une douche froide dont tu aurais besoin. Tu entres. Tout est exactement pareil, poussière à part. C'est bon d'être chez-soi...
~ AREN'T YOU SUPPOSED
Que savez-vous des premières séries de meurtres? J'étais jeune et insouciant à l'époque. J'ai un peu honte de le dire, mais je me souviens d'avoir trouvé ça « cool ». Pas que quelqu'un soit mort, mais vous savez quoi... les policiers qui enquêtaient, les parents qui murmuraient, les théories sur les morts qui fusaient de partout... pour un jeune idiot tel que moi, c'était plutôt captivant de suivre tout ça. Je ne savais pas grand chose à ce propos, seulement ce que j'entendais autour de moi et je suppose que les informations n'étaient pas toute très fiables.
Que pensez-vous du meurtre d'Alicia Peters? Simple assassinat ou début d'une nouvelle série? C'est difficile à dire. Woodsboro est une ville où la plupart des gens se connaissent ou se sont au moins déjà aperçus. Les rumeurs circulent vite alors bien sûr qu'on raconte que c'est le retour du tueur... je suis beaucoup plus mature que lors des premiers meurtres ce qui fait que j'ai juste le désir de protéger ceux qui me sont chers encore plus sachant qu'un tueur rôde peut-être en ville. Ce qui est arrivé à Alicia est terrible, vraiment terrible, mais je ne pense pas que ce soit le moment de céder à la panique.
Avez-vous quelque chose à cacher? Lalalilala Dora knows the answer to that (aa)
TO ASK ME A QUESTION?prénom/pseudo ~ miniwheat âge/région ~ 22 ans - Canada où avez-vous connu basq? ~ j'ai certaines connexions (a) votre avis ~ je sens que je vais avoir la frousse comme je suis une trouillarde TT j'espère que Ghostface me laissera tranquille *va pleurer dans un coin* un dernier mot? ~ ZECK IS BACK BITCHEEES #sbaff#

_________________
made by Redsky
Sweet love of mine



Dernière édition par D. Ezeckiel Beckenridge le Ven 2 Nov - 15:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Lun 29 Oct - 11:29

(kiss )
I love you I love you Arrow What a Face
(je crois que la traduction de ce message veut dire : ZECK + JENSEN + TOI, welcome back mon chou )

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : étrange
EMPLOI : pédiatre à l'hôpital de woodsboro
LOGEMENT : #1492 greatview avec dora

FEATURING : jensen ackles
PSEUDO : miniwheat
CREDITS : astroubi&tumblr
ICI DEPUIS : 29/10/2012
MESSAGES : 65
u.c.

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Lun 29 Oct - 12:39

YEAAAAAAAH

j'aime quand tu me parles en langage codé #bam#
ME RESTE QUE L'HISTOIRE JE SUIS FIÈRE DE MOI OK?
*retourne dans son trou* Arrow

_________________
made by Redsky
Sweet love of mine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Lun 29 Oct - 12:41

Hâte de voir la suite,

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : déprimant.
EMPLOI : event-planner.

FEATURING : ashley greene.
PSEUDO : milou.
CREDITS : bazzart + tumblr.
ICI DEPUIS : 21/10/2012
MESSAGES : 100

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Lun 29 Oct - 17:51

SAPERLIPOPEEEEEETTE!
on l'aura notre face à face Lena/Zeck! On y crooit!
c'est troop beau! (re)bienvenuue à la maison

_________________
« There’s nothing you can do or say, baby! I’ve had enough, I’m not your property as from today, baby! You might think that I won't make it on my own, but now I’m .. stronger than yesterday. Now, it’s nothing but my way. My lonliness ain’t killing me no more. I’m stronger ! » (c)pepperland I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HUMEUR : étrange
EMPLOI : pédiatre à l'hôpital de woodsboro
LOGEMENT : #1492 greatview avec dora

FEATURING : jensen ackles
PSEUDO : miniwheat
CREDITS : astroubi&tumblr
ICI DEPUIS : 29/10/2012
MESSAGES : 65
u.c.

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 0:20

pffff Dorachou tu parles comme si mon histoire te concernait (aa) *out*
LENAAAAAAAAAAAAA <33333 contente de te retrouver *-*
Oui, vraiment cette fois faut y parvenir à cette confrontation orz
De toute Zeck n'a pas l'intention d'épouser Dora avant d'avoir son approbation... quoi que... c'est juste une formalité en fait parce que c'est pas ça qui va l'arrêter -___-'
Laissez-le juste se débarrasser de Drea, juste une fois, pitié, please? il le fera tout en douceur promiiiis.

YAH, au fait, votre topic zone staff il EST LOUUUUUUUUCHE. Blackenridge HUM? Vous manigancez quoi là-dedans hein?

_________________
made by Redsky
Sweet love of mine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 0:23

J'ai trouvé presque plus de 40 graph avec Mila et Jensen sur tumblr, j'te les envoie par mp.

Et Drea, il a été méchant t'as le champ libre
(Nous faut un fight Dreck, )

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : déprimant.
EMPLOI : event-planner.

FEATURING : ashley greene.
PSEUDO : milou.
CREDITS : bazzart + tumblr.
ICI DEPUIS : 21/10/2012
MESSAGES : 100

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 16:43

D. Ezeckiel Beckenridge a écrit:
pffff Dorachou tu parles comme si mon histoire te concernait (aa) *out*
LENAAAAAAAAAAAAA <33333 contente de te retrouver *-*
Oui, vraiment cette fois faut y parvenir à cette confrontation orz
De toute Zeck n'a pas l'intention d'épouser Dora avant d'avoir son approbation... quoi que... c'est juste une formalité en fait parce que c'est pas ça qui va l'arrêter -___-'
Laissez-le juste se débarrasser de Drea, juste une fois, pitié, please? il le fera tout en douceur promiiiis.

YAH, au fait, votre topic zone staff il EST LOUUUUUUUUCHE. Blackenridge HUM? Vous manigancez quoi là-dedans hein?

De toute façon, tout le monde sait que Lena est team Blackenridge depuis toujours (a)
Owiiiii un fight Drek, ça serait tellement beau à regarder (a) *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 16:45

Dreck tout seul c'est déjà beau à regarder

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : étrange
EMPLOI : pédiatre à l'hôpital de woodsboro
LOGEMENT : #1492 greatview avec dora

FEATURING : jensen ackles
PSEUDO : miniwheat
CREDITS : astroubi&tumblr
ICI DEPUIS : 29/10/2012
MESSAGES : 65
u.c.

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 23:53


Nan juste Zeck...

_________________
made by Redsky
Sweet love of mine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mar 30 Oct - 23:58

Aussi

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Mer 31 Oct - 20:39

On ne se connait pas, ça ne se fait pas, mais je me permets de te dire, que je t'aime déjà parce que Jensen c'est mon dieu (ok je sors, mais si tu as envie d'un lien mpotte ^^).
Revenir en haut Aller en bas
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   Ven 2 Nov - 15:50

Il me fait de la peeeeeine (raison de plus de rp qu'on le rende encore plus malheureux et après méga heureux )
Je te valide, ta fiche est juste lkhgxaiuvfzlhz.

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.   

Revenir en haut Aller en bas
 

zeck ▬ the heavens open everytime she smiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bière open source
» Open data et données personnelles : mythes et réalité… mouvante
» Heredis et Open Office
» Smiley d'automne
» "Le NP mal aimé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◗ DON'T FUCK W/ THE ORIGINAL :: 05. PLEASE DON'T KILL ME, I WANNA BE IN THE SEQUEL :: Old Stuff-