AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
HUMEUR : Déprimé
EMPLOI : Styliste

FEATURING : Amber heard
PSEUDO : Holnesse
CREDITS : Tumblr & Bazzart
ICI DEPUIS : 31/10/2012
MESSAGES : 7
uc

MessageSujet: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Mer 31 Oct - 21:15

Citation :

ELIZAH R. HALES
La vie ne tient qu'à un fil.
-----------------------------------
~ YOU THINK YOU KNOW ME?
nom ~ Hales. prénoms ~ Elizah Rosburry. âge, date et lieu de naissance ~ 26 ans, 20 Mars 1986. emploi ~ Styliste. groupe ~ @i'm not afraid of a guy w/ a mask. caractère ~ Violente, manipulatrice, jalouse, colérique, infidèle, dragueuse, rancunière, moqueuse, sympathique, drôle, respectueuse, énergique, courageuse.. statut financier ~ Aisé statut matrimonial ~ Célibataire avatar ~ Amber Heard.
~ I want to know who I'm looking at.
-Je suis né dans l’hôpital de cette charmante ville. Un grand hôpital où des centaines de gamins naissent chaque jour. Et bien moi je suis sorti vers les quinze heures, en plein milieu de l’après-midi. J’aime faire chier le monde vous n’avez pas remarqué ça . Bref, ma mère m’a pris contre elle comme dans les films, j’avais un peu de sang partout sur moi et je ressemblais clairement à rien. Mais vue sa tête elle avait l’air heureuse donc tant mieux pour elle non . J’ai passé peut-être une semaine dans cet endroit tout blanc. J’avais besoin de faire des examens un peu plus approfondis par rapport à mes yeux ou je ne sais quoi. Mais je sais que c’est n’importe quoi, ils me trouvaient tellement belle qu’ils voulaient plus me laisser partir ! Des vrais petits coquins ces infirmiers et je peux vous dire que j’ai passé beaucoup de temps avec eux. Ils s’occupaient de moi quand je faisais ma capricieuse la nuit, parfois ils marchaient dans les couloirs avec moi dans leurs bras. Comment me faire dormir ? Ils avaient réussi à le savoir en tout cas quand je suis parti j’avais eu plusieurs bisous. Des anges ces mecs-là, j’en voudrais des comme ça plus tard !

-Une famille qui se construit petit à petit. Une petite sœur ainsi qu’un frère, je devais m’occuper constamment d’eux pourquoi ? Car mes parents étaient bien trop occupés par leur boulot. Ils pensaient clairement qu’à leur fric et à vrai dire ça ne m’étonne même pas. Je devais leur faire à manger et les changer. Les coucher et les bercer quand ils ne veulent pas fermer leurs petits yeux et se plonger dans un profond sommeil. J’étais un peu comme la bonne de service, jusqu’au jour ou une dame s’occupait de tout. La maison était resplendissante et mon déjeuner était toujours servi au lit, bref j’étais devenu une princesse. Je faisais le shopping avec elle et je m’achetais tout ce que je souhaitais avec la carte de mon père… J’allais en cours et j’apprenais chaque jour un peu plus, j’étais une grosse tête. Je n’avais pas besoin de réviser car je savais déjà tout et je ramenais toujours super-bonnes notes. Jusqu’au jour où je jouais avec des amis, mon petit frère allait traverser la route et soudainement une voiture était arrivée trop rapidement. Elle n’eut pas le temps de freiner et en peu de temps le jeune s’était soulevé contre la voiture et retombait lourdement sur le sol… Celui-ci ne bougeait plus, ces yeux étaient fermés. Sa respiration devenait de plus en plus lente et son pou devenait de moins en moins visible jusqu’à ce que son cœur arrête de battre. Il venait de perdre vie là au milieu de cette route à cause d’une voiture et d’un manque de surveillance. J’ai tout pris dans la gueule, j’étais pourtant déjà assez mal. J’étais la première sur le lieu en train de pleurer et d’essayer de le ramener à la vie, mais c’était trop tard. Ma nourrice m’avait pris chez elle pour me calmer et calmer les tensions qu’il y avait chez mes parents. J’étais coupé du monde, je ne voyais plus que mon meilleur ami. D’ailleurs pendant plusieurs jours il était venu dormir près de moi, car je ne trouvais plus le sommeil et les crises d’angoisse se répétaient.

-Le jour de l’enterrement approchait et le mal se trouvait toujours là, les cernes s’accumulaient sur mon visage laissant une marque bleu noir sous mes yeux. Je restais assise sur une chaise en face de mon miroir, mon meilleur ami était en train de me coiffer. Relevant mes cheveux en un simple chignon, quelques pinces ainsi qu’un peu de laque et le tour était joué. Il s’attaquait enfin au maquillage, cachant le manque de sommeil et ajoutant quelques couleurs à ce visage si pâle. Sans parler j’enlevais mon haut et mon bas pour enfiler une robe noire simple ainsi que des chaussures à talons noirs et un petit gilet. J’étais prête, prête pour faire quelques pas et me retrouver à l’église et au cimetière. J’étais prête à affronter le regard noir de mes parents, du regard pesant de toutes les personnes. J’empoignais alors le bras de mon meilleur ami et j’avançais tête basse vers l’église, je n’étais pas allé voir mon frère quand il se trouvait au funérarium de peur de tomber sur mes parents. La cérémonie fut longue et mes parents étaient venu me parler, ils voulaient que je revienne à la maison. Que ce n’était pas de ma faute, est-ce c’était vraiment la vérité ? En tout cas après la cérémonie après avoir refermé le tombeau. Tout le monde partait se réchauffer autour d’un café dans une grande salle, j’étais certainement la seule à rester là devant sa tomber. Je déposais alors un petit bouquet, recouvrant encore un peu cette pierre tombale. La pluie commençait à tomber et pourtant je restais là, les larmes coulaient rapidement laissant le maquillage couler le long de mes joues. Des bras m’encerclèrent et me raccompagnèrent dans une voiture et enfin chez moi. Ce n’était qu’autre que Luka. Il était toujours là pour moi, il me changea et me glissa sous l’eau chaude de la douche. Je n’étais capable de rien faire, j’avais l’impression que j’avais quitté ce corps. Il me rhabilla et me déposa dans le lit, allongé à coté de moi il me tenait serré contre lui. La tête sur son torse, je commençais à reprendre vie. Ma main se glissa dans la sienne et certainement pour la première fois mes yeux se fermèrent pour un long moment. Quand je me réveillais, j’étais seule dans mon lit, il était certainement parti en cours. Un mot sur mon bureau m’annonçant son départ pour Los Angeles. Il devait partir pour ces études et qu’il reviendrait dès que possible. Un appel et pas de réponses, un message n'est toujours pas de réponse. Plus de Facebook, plus rien il avait coupé la communication avec tout le monde. Je me retrouvais la seule dans cette maison, dans cette ville sans repère. Abandonné par son meilleur ami dans le pire moment de sa vie.

-J’ai dû faire avec et continuer ma vie, à penser à lui et à mon frère toutes les nuits. Me réveiller en sueur et en pleure, ne plus rien manger et rester enfermer dans la salle de bain des heures et des heures. Je ne sortais plus, je ne voyais plus personne et au lycée j’évitais tous les regards. Je partais manger dans un fast food un peu plus loin pour prendre du recul. J’essayais toujours de recontacter Lukà, malheureusement pour moi… Il ne répondait jamais. L’alcool et la drogue étaient certainement mes meilleurs amis durant cette période jusqu’à ce qu’ils me poussent à faire une connerie. Allongé dans mon bain, la porte fermée à clé, je tenais d’une main un rasoir… Je n’ai pas besoin de décrire la scène, le sang a coulé lentement pour me laisser partir doucement dans un nouveau monde. J’avais cette impression de partir, de rejoindre mon frère qui se trouvait là-haut. J’avais l’impression de pouvoir lui reparler, de le voir sourire. Il était là en face de moi, il était présent je pouvais le voir comme je pouvais le voir avant. Mais quelques choses nous empêchions de se rapprocher, il s’éloignait de plus en plus. Tout devenait blanc, une lueur blanche et puis soudain plus rien. Mes yeux s’ouvrirent doucement, aveuglé par la lumière je me trouvais dans une pièce blanche. Dans un lit blanc, à mon poignet se trouvait un gros bandage ainsi qu’à l’autre. Ma mère se trouvait à côté en train de dormir dans le siège tandis que mon père lisait tranquillement le journal en face de moi. Il releva la tête pour me regarde, mais sur son visage aucune expression. Il ne disait rien, et il reprenait sa lecture. Qu’avais-je donc fait pour mériter une famille comme celle-là ? Après le réveil de ma mère le médecin eut un long discours avec elle et environ une heure après elle revenait vers moi. Elle m’expliquait comme quoi j’avais essayé de me tuer et que j’étais encore très fragile mentalement donc je devais faire un séjour dans un hôpital spécialisé. Un hôpital psychiatrique, je n’avais pas mon mot à dire quelques jours après les médecins étaient venus me chercher et m’avait amené dans ce grand bâtiment. Je n’avais plus le droit d’aller dehors dans la ville et je n’avais pas le droit à une seule visite ainsi que des appels. J’étais coupé du monde, bloqué dans ma chambre blanche qui comportait seulement un lit et un bureau. Des livres et c’est tout, je n’avais plus que ça. Des magazines sur la mode, sur le stylisme ce que j’ai toujours voulu faire. Je devais rester seulement quelques semaines et au final je suis resté pendant cinq mois. Chaque jour je devais raconter mes rêves et mes cauchemars et l’envie que j’avais en moi. Je devais raconter clairement ma vie, j’étais devenu un robot. Il n’y avait plus ce sourire sur mon visage, plus ce truc brillant dans mes yeux. J’étais devenu quelqu’un d’autre, une nouvelle personne. Quand j’étais libre de partir, j’étais dehors avec mes valises et je n’avais personne. Pas un ami, pas un membre de ma famille. J’étais vraiment seule, en quelques heures j’arrivais enfin chez moi. Je venais de déposer mes valises dans le hall, je remontais dans ma chambre pour la vider entièrement. Je remplissais mes sacs de sport, mes valises et je descendais tout ça dans le hall. Je partais, j’allais vivre ailleurs.

-Un billet d’avion, un compte ouvert j’allais direction New york pour continuer mes études et lancer peut-être un jour ma carrière. Je n’avais plus de famille, plus d’amis alors à quoi bon rester dans cette ville pour être regardé de bas en haut. Pendant de long mois je bossais très dure et j’évitais de sortir, j’évitais tout ce qui était clope et alcool de peur de recommencer. J’obtins mon diplôme sans trop avoir de mal et j’entrais dans une université spécialisée en mode. Pendant plusieurs années je sortais un peu plus souvent et je commençais à reprendre gout à la vie, mais je n’oubliais pas mon passé. Je rechutais parfois, laissant les larmes prendre le dessus et ne plus arriver à se contrôler.

-Quelques années plus tard, j’avais obtenu mon diplôme et j’avais déjà créé plusieurs robes et ensemble pour un défilé. Je commençais doucement, mais surement. Je bossais pour une grande ligne de vêtement pour au final me lancer toute seule. Durant un défilé j’entendais parler plusieurs personnes à propos de meurtre dans une ville. Je n'avais donc qu’une seule envie d’aller me rendre sur le terrain pour voir ça d’un peu plus près. Bien sûr j’allais continuer de bosser, mais à domicile cette fois et je me rendrais seulement sur les plateaux pour des grandes occasions. Je débarquai alors dans cette petite ville assez sombre pour m’y installer.
~ AREN'T YOU SUPPOSED
Que savez-vous des premières séries de meurtres? A vrai dire je ne connais pas beaucoup de chose sur les meurtres. Je n’étais pas encore dans cette ville quand cela s’est produit. Je sais simplement qu’il appelait la victime et ensuite sans lui laisser de temps il s’attaquait à elle…
Que pensez-vous du meurtre d'Alicia Peters? Simple assassinat ou début d'une nouvelle série? Je ne sais pas trop quoi penser, dans ces moments là vaut mieux rester enfermer chez soit et ne plus y bouger. Mais ça serait dommage à la fois de gâcher une vie à cause d’un meurtre. Je pense vraiment que c’est peut-être une nouvelle série qui va commencer comme la précédente…
Avez-vous quelque chose à cacher? Jamais vous ne pourrez trouver mon secret. Il est horrible, il est touchant et puis voilà (a). Oui je l’ai bien envoyé :p
TO ASK ME A QUESTION?prénom/pseudo ~ Justine âge/région ~ 16 ans / Franche comté où avez-vous connu basq? ~ Bazzart votre avis ~ Perfect un dernier mot? ~ Je vous aime déjà


Dernière édition par Elizah R. Hales le Jeu 1 Nov - 19:34, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Mer 31 Oct - 21:16

Welcome agaaaain
Amber est divine, Merci de ton inscription, et si tu as besoin, je suis là I love you

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : Déprimé
EMPLOI : Styliste

FEATURING : Amber heard
PSEUDO : Holnesse
CREDITS : Tumblr & Bazzart
ICI DEPUIS : 31/10/2012
MESSAGES : 7
uc

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Mer 31 Oct - 21:21

Merci et c'est surtout à toi : Merci d'avoir fait un forum avec un contexte si différent des autres et un forum si magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Mer 31 Oct - 21:22

T'es trop chou, merci

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : Déprimé
EMPLOI : Styliste

FEATURING : Amber heard
PSEUDO : Holnesse
CREDITS : Tumblr & Bazzart
ICI DEPUIS : 31/10/2012
MESSAGES : 7
uc

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Mer 31 Oct - 21:24

Ce n'est que la vérité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HUMEUR : déprimant.
EMPLOI : event-planner.

FEATURING : ashley greene.
PSEUDO : milou.
CREDITS : bazzart + tumblr.
ICI DEPUIS : 21/10/2012
MESSAGES : 100

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Jeu 1 Nov - 11:31

HAN TON AVATAR GERE LA FOUGERE *-*
bienvenuue

_________________
« There’s nothing you can do or say, baby! I’ve had enough, I’m not your property as from today, baby! You might think that I won't make it on my own, but now I’m .. stronger than yesterday. Now, it’s nothing but my way. My lonliness ain’t killing me no more. I’m stronger ! » (c)pepperland I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HUMEUR : Déprimé
EMPLOI : Styliste

FEATURING : Amber heard
PSEUDO : Holnesse
CREDITS : Tumblr & Bazzart
ICI DEPUIS : 31/10/2012
MESSAGES : 7
uc

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Jeu 1 Nov - 12:25

Mercii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Jeu 1 Nov - 19:09

T'es dans quel groupe, cocotte?

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
avatar
HUMEUR : Déprimé
EMPLOI : Styliste

FEATURING : Amber heard
PSEUDO : Holnesse
CREDITS : Tumblr & Bazzart
ICI DEPUIS : 31/10/2012
MESSAGES : 7
uc

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Jeu 1 Nov - 19:34

Oups j'avais oublié (a) J'ai modifié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
◊ DYING LIKE A SHOOTING STAR.
avatar
HUMEUR : upset.
EMPLOI : à la tête de l'empire blackwood.
LOGEMENT : #1492 greatview w/ zeck beckenridge.
http://24.media.tumblr.com/b086bad308e46ff371132eac823b6f4c/tumblr_miw8k7omFd1qbtag1o5_250.gif
FEATURING : mila kunis ◊
PSEUDO : aude ◊ hungry eyes.
CREDITS : avatar ◊ hawthorn. gifs ◊ bowlegschester + kunissexual
ICI DEPUIS : 29/09/2012
MESSAGES : 430
faire une cherry pie pour zeck ◊ aller chercher devon à l'école comme l'a demandé caleb ◊ me repoudrer le nez ◊ retrouver mon ipad ◊ éviter drea ◊ parler avec lena ◊ éviter drea ◊ vérifier les serrures de la maison ◊ acheter des fringues ◊ faire les courses ◊ vider le lave-vaisselle ◊ éviter andrea

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    Jeu 1 Nov - 19:50

C'est tout bon

_________________
And in the forest I make my home, Lay down my heart on an ancient stone, And if my heart should somehow stop, I’ll hang on to the hope That you’re not too late. @JamesVincentMcMorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beascreamqueen.forumsgratuits.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »    

Revenir en haut Aller en bas
 

Elizah ◭ « Il faut savoir jouer sans se prendre à son propre piège. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce qu'il faut savoir quand on a besoin de béquilles
» se qu'il faut savoir sur une batterie
» Ce qu'il faut savoir sur le henné Noir
» tous se quil faut savoir pour construire un poulailler
» tout ce qu'il faut savoir sur la prostate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◗ DON'T FUCK W/ THE ORIGINAL :: 05. PLEASE DON'T KILL ME, I WANNA BE IN THE SEQUEL :: Old Stuff-